[Chronique] Wonder (R. J. Palacio)

Capture d’écran 2016-01-08 à 21.39.30

Nouvel article en cette nouvelle année, j’en profite donc pour vous souhaiter une bonne année, pleine de bonnes choses 🙂

Je voulais vous parler de ce livre depuis un petit moment, parce que ça fait tout de même plusieurs mois que je l’ai lu. Il s’agit du livre de R. J. Palacio, Wonder. Je l’ai lu en anglais, mais il a été traduit par Juliette Lê et publié aux éditions Pocket Jeunesse en 2014.

Résumé:

Wonder c’est l’histoire de August, 10 ans, qui est né avec une malformation au niveau du visage, et malgré de nombreuses opérations, il est toujours dévisagé par les autres dès qu’il met le nez dehors. Du coup pour lui éviter le plus possible les regards effrayés et les réflexions gênants, tous ses proches le surprotègent, sa mère lui fait même l’école à la maison. Enfin ça c’est jusqu’à ce qu’il ait l’âge de rentrer au collège. Ses parents se disent qu’il est peut-être temps qu’il vive comme tout les autres enfants et apprenne à gérer les situations de la vie de tous les jours, car ses proches ne pourront pas toujours être là pour le défendre. Le roman commence donc avec les premiers pas de August au collège, où il essaye tant bien que mal de s’intégrer.

Mon avis:

Ça a été un coup de coeur instantané, je dirais que j’ai été happée par l’histoire dès le premier chapitre. Du coup, j’ai dû le lire en deux trois jours peut-être. C’est un livre jeunesse, mais ça n’a rien enlevé à la qualité d’écriture de l’auteur. L’histoire est extrêmement touchante, et cela grâce aux différents points de vue dans la narration. En fait, le livre est découpé en 8 parties. On passe donc du point de vue de August, à celui de sa soeur, de son meilleur ami, de ses camarades de classe, etc.  C’est très dynamique pour le coup, on passe d’un personnage à un autre, ce qui nous permet, je pense, de nous attacher plus facilement a eux, mais aussi de voir comment ils vivent la malformation d’ August. Ce qui est d’autant plus touchant, je pense, c’est qu’ils s’agissent d’enfants, et du coup on voit leurs vies, et celle d’August particulièrement, à travers le filtre de l’enfance.

Ce que j’ai particulièrement aimé:

J’ai beaucoup aimé le fait que l’histoire soit présentée un peu comme un journal intime. On a des chapitres assez courts en général, qui font un peu comme des entrées dans un journal intime. On a vraiment le ressenti des personnages.

Cette histoire m’a fait passé des rires aux larmes. Évidemment parce que premièrement on comprend très bien que pour August la vie n’est pas aussi facile qu’elle devrait l’être pour tout enfant. Et puis parce que deuxièmement on se doute bien que son arrivée au collège ne va pas être de tout repos. On sait bien comment peuvent être les enfants entre eux. Ce que j’ai bien aimé c’est que malgré tout, ce livre m’a fait sourire et même rire parfois.

Ce que je n’ai pas vraiment aimé:

Je dois avouer qu’au début j’ai été un peu déçue de voir que le livre était découpé en plusieurs parties, avec plusieurs points de vue. En fait comme dès le début j’ai aimé l’histoire qu’ August nous raconte sur sa vie, j’ai été déçue de passer au point de vue d’un autre personnage. Et puis en fait, je me suis rendue à l’évidence, ça apporte un plus à l’histoire et ça donne une vraie dynamique à ce roman.

Alors sinon, il y a quand même un truc que je n’ai pas compris. En fait, comme je le disais un peu plus haut, l’histoire est racontée un peu comme dans un journal intime dans lequel le personnage raconte certains événements. Et puis tout à coup on a le point de vue d’un des garçons du collège et là on n’a pas de majuscule au début des phrases, la syntaxe est vraiment celle d’un enfant de 10 ans en gros. On a vraiment l’impression de lire le journal intime d’un jeune garçon. Mais pourquoi que pour un seul personnage ? Je n’ai pas bien compris. 🙂 Soit c’est tout l’un, soit tout l’autre, mais là du coup on voit directement que ce n’est pas écrit de la même façon. J’ai trouvé ça un peu dommage.

Ma note:

★ ★ ★ ★ ☆

Retrouvez-moi sur Instagram et sur GoodreadsLivraddict et Booknode

Acheter Wonder de R. J. Palacio

Publicités

4 commentaires sur “[Chronique] Wonder (R. J. Palacio)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s