[Chronique] La vérité sur l’affaire Harry Quebert (Joël Dicker)

DSC_0098

Salut tout le monde, j’ai décidé de vous parler de La vérité sur l’affaire Harry Quebert de Joël Dicker. J’ai lu ce livre l’été dernier, je crois, mais j’avais vraiment envie de vous en parler dans une chronique. Avant ce livre, je n’achetais ni ne lisais de livre Thriller/Policier tout simplement parce que ce n’était pas ma tasse de thé. Mais là, belle trouvaille avec ce livre qui m’a donné envie de lire plus de livres du genre.

Résumé:

À New York, au printemps 2008, lorsque l’Amérique bruisse des prémices de l’élection présidentielle, Marcus Goldman, jeune écrivain à succès, est dans la tourmente: il est incapable d’écrire le nouveau roman qu’il doit remettre à son éditeur d’ici quelques mois.

Le délai est près d’expirer quand soudain tout bascule pour lui : son ami et ancien professeur d’université, Harry Quebert, l’un des écrivains les plus respectés du pays, est rattrapé par son passé et se retrouve accusé d’avoir assassiné, en 1975, Nola Kellergan, une jeune fille de 15 ans, avec qui il aurait eu une liaison.

Convaincu de l’innocence de Harry, Marcus abandonne tout pour se rendre dans le New Hampshire et mener son enquête. Il est rapidement dépassé par les événements : l’enquête s’enfonce et il fait l’objet de menaces. Pour innocenter Harry et sauver sa carrière d’écrivain, il doit absolument répondre à trois questions : Qui a tué Nola Kellergan ? Que s’est-il passé dans le New Hampshire à l’été 1975 ? Et comment écrit-on un roman à succès ?

Mon avis:

J’ai passé un très très bon moment en compagnie de Marcus et Harry. Ce livre m’a vraiment réconciliée avec le genre. Le roman est découpé en plusieurs morceaux qui s’alternent. On suit Marcus dans son « enquête » sur la mort de Nola, on a aussi des flash-back de la vie de Nola avant son meurtre et puis petite particularité, les numéros de chapitre sont dégressifs. On commence avec le chapitre 31 et on finit le roman avec le chapitre 1. À chaque début de chapitre, on a un conseil de la part d’Harry pour aider Marcus à écrire son livre. L’auteur fait une sorte de mise en abîme: on lit le deuxième roman de Marcus, celui qu’il essaie d’écrire tout au long du récit, mais ce livre est en fait l’oeuvre de Joël Dicker. C’est très très bien pensé. L’auteur a vraiment fourni un travail exceptionnel, je pense, avec ce roman.

Ce que j’ai particulièrement aimé:

J’ai beaucoup aimé le style de l’auteur et comment il avait découpé son récit. C’est aussi une lecture très addictive. On a envie de savoir, il y a beaucoup de secrets cachés par les habitants de cette petite ville. Évidemment tout le monde à l’air suspect, mais en même temps on s’attache à eux et on n’a pas envie de les voir coupables. J’ai adoré le fait que Marcus ne soit pas un policier, mais un romancier. Il est un peu comme nous, il veut comprendre, il n’est pas un professionnel. Ce personnage est vraiment intéressant et même si l’histoire ne tourne pas autour de lui, on s’attache énormément à lui, on a envie qu’il trouve le meurtrier, on a envie qu’il réussisse à écrire son livre.

La fin évidemment est exceptionnelle. Elle vaut bien les 850 pages de la version poche. Je n’ai vraiment pas envie de vous gâcher la chute, mais wow ! Je suis tombée de ma chaise 🙂

Ce que je n’ai pas vraiment aimé:

Bon, il faut avouer que même si j’ai été tout de suite happée par ce livre, il est long, parfois il y a des longueurs, mais tout s’accélère dans les 200 dernières pages.

Et puis comme je l’ai dit, tous les personnages ont l’air suspects, mais ça n’est pas très original. Du coup, ça rend le récit assez long vu que tous les personnages de la petite ville y passent.

Ma note:

★ ★ ★ ★ ★

J’ai ADO-RÉ ma lecture ! J’en parle à tout le monde autour de moi 😀 N’hésitez pas une seule seconde même si vous n’êtes pas trop roman Policier/Thriller.

Retrouvez-moi sur Instagram et sur GoodreadsLivraddict et Booknode

Acheter La vérité dur l’affaire Harry Québert de Joël Dicker

 

Publicités

6 commentaires sur “[Chronique] La vérité sur l’affaire Harry Quebert (Joël Dicker)

  1. Merci, merci et encore merci 🙂
    Même si je savais que je voulais me lancer dans cette lecture au plus vite, là, tout de suite, j’ai juste envie de mettre mes autres lectures en cours, pour le commencer.
    Ta chronique est très alléchante. Elle donne vraiment envie de le découvrir, donc, merci beaucoup.

    J'aime

  2. Wow moi qui suis une grande fan de thriller, ça donne envie !
    Surtout que bon, je suis un peu à court d’idées de lectures dans ce style en ce moment. Si quelqu’un qui n’est pas attiré par ça de base a adoré à ce point, il doit être génial. Merci pour cette découverte !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s