[Chronique] Above All, Tome 1: Embarquer (Battista Tarantini)

dsc_0006Merci à Hachette Romans et NetGalley FR pour ce roman

Salut à tous, aujourd’hui je reviens avec une nouvelle chronique pour vous parler d’Above All écrit par Battista Tarantini et publié chez Hachette Romans dans leur collection Black Moon Romance. Le résumé m’a tout de suite attiré, j’avais envie d’une petite romance New Adult, mais je ne m’attendais pas à être aussi vite happée par ce roman.

Résumé:

Engagée dans l’armée, Alexi Snow est, à 26 ans, une jeune lieutenant et ingénieure en météorologie. Mobilisée en mer pour une mission de trois mois, elle embarque à bord du Percival Lowell, bien déterminée à faire ses preuves et montrer ses compétences dans un univers constitué majoritairement d’hommes. Mais ce serait compter sans le capitaine Andreas van Allen, son supérieur hiérarchique… Charismatique et arrogant, il remet en doute dès son arrivée la capacité de la jeune femme à s’adapter. Leurs premiers échanges sont houleux, et Alexi devra tout mettre en œuvre pour résister à ses provocations et son humeur changeante… mais surtout au pouvoir hypnotique et à la fascination qu’il exerce sur elle. Une irrésistible attirance à laquelle il semble prêt à céder lui aussi. Entre ciel et mer, une tumultueuse relation s’instaure et Alexi se lance dans un jeu dangereux, quitte à se brûler les ailes.

Mon avis:

Dans ce roman, on retrouve le personnage d’Alexi alors qu’elle est affectée à un poste d’ingénieure en météorologie à bord d’un porte-avion. C’est une première pour elle, mais elle est très excitée et motivée, elle veut montrer que c’est une jeune femme plus que qualifiée, sur laquelle on peut compter. Mais dès les premières heures à bord de ce labyrinthe de métal, elle réalise que les trois mois que dure la mission vont être très longs. Pas facile de se faire une place à bord parmi un équipage majoritairement masculin, surtout quand le capitaine Van Allen fait tout pour la rabaisser.

Ici, c’est un peu le choc des titans, ça fait des étincelles, car Alexi n’est pas prête à faire des concessions ni a se laisser marcher sur les pieds, peut importe qu’il soit un apollon et son supérieur. Van Allen est très mystérieux. Il apparait misogyne et froid, mais dès qu’il passe la porte, Alexi fait tout pour cacher qu’elle n’est pas insensible à sa présence. Commence alors une relation (non) professionnelle plus qu’électrique.

Ce que j’ai particulièrement aimé :

J’ai adoré le personnage d’Alexi, c’est une femme forte, comme je les aime. Elle ne se laisse pas marcher dessus, elle sait ce qu’elle veut. Elle n’est pas parfaite, comme nous toutes, et son comportement à bord du Percival Lowell est tout à fait compréhensible. J’ai beaucoup aimé sa personnalité. Elle est drôle, attachante et fidèle en amitié. J’ai vraiment passé un bon en sa compagnie.

Je n’avais lu de roman où l’action se déroule sur un porte-avion, et on voit que l’auteure sait très très bien de quoi elle parle. Je me suis très facilement imaginée à la place d’Alexi, un peu à l’étroit sur ce navire. J’ai aussi adoré découvrir l’univers des pilotes de chasse. Beaucoup ont pensé à Top Gun en lisant ce livre, moi je ne l’ai jamais vu, mais du coup ça m’a donné envie ^^

J’ai craqué pour le personnage de Andréas Van Allen. Comme Alexi, on a du mal à comprendre à quoi il joue. Il souffle le chaud et le froid. Et comme Alexi, un coup on bave sur lui, un coup on le déteste. L’auteure a fait un super travail à ce niveau-là.

La relation entre ces deux personnages est plus qu’explosive parce que c’est d’abord une relation hiérarchique. Alexi est sensé suivre les ordres de Van Allen, mais il est hors de question pour elle d’être dénigrée, elle a beaucoup trop travaillé pour ça. Elle ne se laisse pas faire, et j’avoue avoir adoré que rien ne soit déjà acquis. Franchement, on se demande tout au long du roman comment ça va se goupiller cette histoire !

Ce que je n’ai pas vraiment aimé :

J’ai beau chercher je ne trouve pas à redire sur ce tome 1. C’était une lecture très addictive, je l’ai lu d’une traite tellement elle me plaisait.

Ma note :

★ ★ ★ ★ ★

J’ai adoré cette romance, et je ne peux que vous la recommander vivement. Le décor est très original et la relation en Alexi et Van Allen est géniale. L’auteure a su me plonger dans l’univers de la Navy d’une manière si précise que j’avais vraiment l’impression d’être à bord d’un porte-avion. Je n’ai qu’une hâte c’est de lire la suite. Je veux vraiment savoir comment la relation Alexi/Van Allen va évoluer parce que franchement rien n’est gagné d’avance avec eux ^^

Est-ce que vous lu ce livre ? Qu’est ce que vous en avez pensé ? Je vous souhaite de bonnes lectures les BookLovers 💙

Retrouvez-moi sur Instagram et sur GoodreadsFacebook et Twitter

Acheter All Above, tome 1: Embarquer de Battista Tarantini
Publicités

Un commentaire sur “[Chronique] Above All, Tome 1: Embarquer (Battista Tarantini)

  1. Il est sur ma pal, je viens tout juste de le recevoir. Je n’ai pas encore lu ta chronique car je préfère me faire ma propre opinion avant, mais j’espère apprécié, car j’ai vu que tu lui avais mis un beau 5 :p

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s