[Chronique] Edwenn, Le Monde Des Faës (Charline Rose)

dsc_020411Nouvelle chronique aujourd’hui, je tenais a vous parler d’Ewenn, Le Monde des Faës, écrit par Charline Rose et publié chez France Loisirs dans leur collection Nouvelles Plumes. J’adore le genre Fantasy et le fantastique et j’aime beaucoup aussi la collection Nouvelles Plumes qui nous offre des œuvres de nouveaux auteurs qui sont de qualité. Le résumé m’a tout de suite emballé et puis cette couverture a achevé de me faire craquer.

Résumé :

Depuis d’ancestrales querelles, les humains et les Faës vivent séparés par une frontière invisible, le Voile. Intrépide et courageuse, la jeune Edwenn ne supporte pas la vie à laquelle sa société condamne les femmes, et rêve dans sa quête d’aventures de pouvoir explorer cet autre monde mystérieux. 

Mêlée à son insu au conflit qui oppose le prince faë Kadvael au Seigneur des Chimères, la voilà projetée sur les terres des Faës. Mais il ne fait pas bon être humaine dans cet univers peuplé d’êtres magiques. Menacée par les Chimères qui réclament justice, Edwenn doit lutter pour sa survie. Elle rencontre Jezekael, prince des Faës et frère de Kadvael, et tombe sous le charme de cet homme lumineux et bienveillant. Mais entre humains et Faës, l’amour est le plus grand des interdits…

Mon avis :

Dans cet univers féérique, nous faisons la connaissance d’Edween, c’est une jeune femme qui vit dans un village avec son frère. Cette dernière est très indépendante et franche, elle n’est pas entièrement satisfaite de sa vie. Elle rêve de pouvoir traverser le Voile qui sépare la terre des Hommes et la Féerie. Les peuples magiques ont été séparés de celui des Hommes il y a très longtemps et il leur est interdit de le traverser. Mais voilà qu’un jour, un faë fait irruption dans la vie d’Ewenn et elle se retrouve contrainte de passer le Voile. C’est entre émerveillement et crainte que nous la retrouvons dans la Féerie, alors qu’elle peine à survivre. C’est une terre qui est plutôt hostile pour les humains, et elle se retrouve être la victime du roi des Chimères qui cherche à se venger. On est plongé dans le paysage splendide des contrées de la Féerie, et comme Edwenn on est subjugué par sa beauté. On fait aussi la connaissance de Jezekael, prince des Faës qui a juré de protéger Edwenn et de la ramener saine et sauve dans son village.

Ce que j’ai particulièrement aimé :

Alors tout d’abord je tenais à dire que l’auteure a fait un travail magnifique en ce qui concerne le développement et la description de son univers. J’ai été complètement transportée dans ce monde fantastique, j’avais l’impression d’y être et de voir pour la première fois les trésors de la Féerie. J’ai eu comme un flashback de ma lecture du Seigneur des anneaux de Tolkien. J’entends par là que comme Tolkien, Charline Rose a su créer un univers imaginaire d’exception.  Je pense que si vous avez aimé la Terre du Milieu, et plus particulièrement les cités elfiques, vous aimerez ce roman. En tout cas j’ai vraiment été marqué par ce monde féérique d’une très grande beauté créée par Charline Rose. La plume de l’auteure est d’une finesse et d’une justesse incroyable (et c’est son premier roman). J’avais l’impression que chaque mot avait été choisi avec soin et attention pour apporter une touche très poétique à l’histoire (tout comme Tolkien savait le faire).

C’est un roman de presque 600 pages, mais pas un instant je me suis ennuyée. Dès qu’Edwenn passe le Voile, elle est prise dans un tourbillon d’actions qui ont des répercussions majeures pour l’histoire, d’où son intensité. J’ai lu ce livre avec avidité. C’est typiquement le genre de livre qu’on a envie de dévorer et savourer en même temps. Pour moi, c’est signe d’un coup de cœur, et là, ça n’a pas raté. Ce roman est une pépite. J’ai aimé découvrir les différentes races par delà le Voile ainsi que leur mythologie. C’est incroyable à quel point l’auteure a développé son monde. J’ai été immergé corps et âme, j’aurais adoré être Edwenn pour découvrir tous ces paysages et ces êtres extraordinaires. De plus, on s’identifie très vite à Edwenn, car elle est très attachante et aussi très « humaine » ce qui forcément va être à la fois sa force et sa faiblesse dans la Féerie.

Ce que je n’ai pas vraiment aimé :

Vous l’aurez très bien compris, ce roman a été un coup de cœur incroyable, je n’ai évidemment rien à lui reprocher. Ça a été une lecture parfaite pour moi !

Ma note :

★ ★ ★ ★ ★

J’ai hâte de pouvoir lire la suite de ce roman, j’ai tellement envie de retourner dans cet univers. Je pense que je vais devoir le relire en attendant parce que j’ai envie de revivre toute cette magie. Je veux retourner en Féerie avec Edwenn et Jezekael  😀

Je pourrais en parler avec vous pendant des heures, là je me suis refrénée pour ne pas faire un article trop long, mais j’adorerais avoir vos avis sur ce roman, car il y a de nombreuses choses que je n’ai pas abordées dans ce roman pour ne pas spoiler et tellement tout m’a plu ^^

Je vous souhaite de bonnes lectures, à très vite les Book Lovers 💙

Retrouvez-moi sur Instagram et sur GoodreadsFacebook et Twitter

Acheter Edwenn, Le Monde des Faës de Charline Rose

Publicités

4 commentaires sur “[Chronique] Edwenn, Le Monde Des Faës (Charline Rose)

  1. Ta chronique ma donne sacrément envie de découvrir ce livre *_* ! En plus tu évoques Tolkien qui est l’équivalent d’un Dieu pour moi xD. Merci pour la découverte, je ne connaissais absolument pas.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s