[Chronique] La Reine du Tearling (Erika Johansen)

dsc_0297

Merci aux éditions JCLatès et NetGalley FR pour ce roman

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous parle de La Reine du Tearling de Erika Johansen, publié chez JCLatès. Je suis très contente d’avoir eu la possibilité de lire ce roman. Je l’avais vu passer dans sa version originale un peu partout sur internet et il me donnait très envie. En ce moment je suis dans une période fantasy/fantastique et roman historique donc là c’est le roman parfait.

Résumé:

Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l’escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.
Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.
La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d’embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende… ou la détruira.

Mon avis:

Dans ce monde post-apocalyptique qui fait un retour au Moyen-Âge, on fait la rencontre de Kelsea. Elle a grandi recluse au milieu de la forêt. Kelsea est l’héritière du Tearling et c’est à ses 19 ans qu’elle doit reprendre la place sur le trône, car depuis la mort de sa mère, c’est son oncle le Régent qui dicte sa loi sur le royaume. Quand on fait la connaissance de la jeune fille, on se rend bien compte qu’elle ne sait pas comment s’y prendre. Elle a vécu dans une bulle toute sa vie et ses connaissances ne l’ont pas préparé à ce qui l’attend. En effet, son oncle et sa mère on fait un pacte avec le royaume voisin, celui de la Reine Rouge. C’est un pacte inhumain qui révulse Kelsea. Elle va tout faire pour changer le mode de vie de son royaume, à commencer par ses relations avec la Reine Rouge.

Ce que j’ai particulièrement aimé :

Le monde créé par Erika Johansen est incroyable. J’ai trouvé ça très original de faire d’un monde post-apocalyptique un retour au passé. Car bien que l’histoire se déroule dans le futur, les hommes vivent dans des conditions proches de celles du Moyen-Âge.

Ce qui est bien avec la narration c’est qu’au début, on est comme Kelsea, on ne connait rien du monde extérieur. Le lecteur découvre petit à petit ce qui s’est passé et ce qui se passe actuellement. Mais, là où c’est ingénieux, c’est que la narration se fait à travers plusieurs points de vue. On doit bien avoir 5 ou 6 points de vue différents. Ça donne au récit un dynamisme particulier et ça nous permet à nous lecteur de découvrir davantage d’éléments importants au déroulement de l’histoire.

J’ai beaucoup aimé le personnage de Kelsea. Au début, elle est comme nous, étrangère aux us et coutumes de ce territoire. Elle se pense faible et stupide, car elle ne sait pas vraiment ce qu’il se passe sur son territoire. Plus on tourne les pages, plus Kelsea doit faire des choix et plus elle nous surprend. Lorsque j’ai fini de lire ce livre, je me suis rendu compte qu’elle n’était absolument plus la même qu’au début de l’histoire. J’ai vraiment aimé voir à quel point elle était forte et intelligente même si elle n’est pas parfaite et que ses choix vont créer des conflits et des problèmes.

Les nombreux personnages évoluant aux côtés de Kelsea sont tout autant intéressants et puisque nous passons d’un point de vue à un autre, on apprend à les connaitre. On s’attache à eux.

La fin m’a laissé sur la faim et j’ai hâte de pouvoir lire le prochain tome. Car ce premier tome est surtout une mise en place, on peut d’ores et déjà s’attendre à une suite plus qu’explosive.

Ce que je n’ai pas vraiment aimé :

La seule chose qui m’a un peu embêté c’est le fait que même s’il se passe de nombreuses choses, que l’action est au rendez-vous, parfois j’avais l’impression que ça manquait d’adrénaline.

Ma note :
★ ★ ★ ★ ★

J’ai adoré ce roman, j’ai hâte de voir ce qu’il va se passer dans le tome 2. Le monde créé par Erika Johansen est très unique et j’ai beaucoup aimé le découvrir à travers les yeux de Kelsea, mais aussi au travers de nombreux autres personnages.

Bonnes lectures à vous les BookLovers 💙

Retrouvez-moi sur Instagram et sur GoodreadsFacebook et Twitter

Acheter La reine du Tearling d’Erika Johansen

Publicités

6 commentaires sur “[Chronique] La Reine du Tearling (Erika Johansen)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s