[Chronique] Surprise au bout du fil (Elle Casey)

dsc_0395fotor

Merci à Amazon Publishing France et NetGalley FR pour ce roman

Nouvelle chronique aujourd’hui, car hier j’ai fini ma lecture de Surprise au bout du fil de Elle Casey. Il s’agit du premier tome de la saga The Bourbon Street Boys. À mon avis, chaque tome se concentre sur un des employés de la dite compagnie des Bourbon Street Boys. J’ai trouvé le résumé plutôt original et assez cocasse. Cela annonçait une petite romance pleine d’adrénaline.

Résumé:

Quand un message énigmatique demande à May Wexler de se rendre dans un bar pour motards du centre-ville de la Nouvelle Orléans, elle sait que quelque chose ne tourne pas rond. Sa sœur vient de lui envoyer un SOS, mais elle est introuvable lorsque May arrive sur place, et c’est cette dernière qui se retrouve avec des ennuis : elle a des espadrilles roses, un chihuahua dans son sac et elle se trouve au milieu d’une fusillade. Un certain Ozzie, grand et tout en muscles, vient à son secours et elle n’a pas d’autre choix que de le suivre pour se mettre hors de danger. Au siège de son entreprise de sécurité, les Bourbon Street Boys, elle trouve refuge pour la nuit… et un travail. Mais le bandit qui la poursuit avec un revolver ne reste pas longtemps le seul problème de May. Plus elle passe de temps avec Ozzie, moins elle peut nier une très forte alchimie entre eux. Un mauvais numéro l’a mise dans ce pétrin… lui aurait-il aussi permis de trouver l’amour ?

Mon avis:

Alors, après un message étrange de la part sa soeur, May décide d’aller chercher cette dernière qui apparemment se trouve dans un bar de motards dans un quartier malfamé. On comprend très vite (et surtout avant May) que ce n’est pas sa soeur au bout du fil, mais Ozzie, un barbu à l’air mauvais. May se retrouve malencontreusement en plein milieu d’une fusillade et se retrouve forcé de faire confiance à Ozzie pour l’emmener loin de ce bar. Il la conduit au quartier général des Bourbon Street Boys, l’agence de surveillance qu’il possède. D’un côté May apprend à connaitre et apprécier Ozzie, mais de l’autre, elle est le témoin gênant d’une fusillade et donc une cible.

Ce que j’ai particulièrement aimé :

Dans cette romance, on ne s’ennuie pas un instant. Évidemment, comme May se retrouve au milieu d’une fusillade, elle est devenue un proie facile. En effet, May est une jeune femme photographe, célibataire et qui vit seule avec son chihuahua. Du coup Ozzie la prend sous son aile et l’installe dans son agence. J’ai beaucoup aimé le fait qu’elle soit intégrée au reste de l’équipe. The Bourbon Street Boys sont amenés à faire des missions de surveillance pour la police par exemple. Du coup ils doivent faire des écoutes, des filatures etc. Je trouve que c’est un domaine qui n’est pas souvent exploité dans les romances.

Le personnage de May est plutôt comique, malgré elle. J’ai pas mal rigolé en la voyant débarquer dans ce bar de motards et puis après à l’agence de surveillance. On voit bien qu’elle sort des sentiers battus. Elle est assez maladroite en plus. Elle m’a bien fait rire. L’histoire naissante entre elle et Ozzie est vraiment trop mignonne. Ils n’ont pas grand-chose en commun mais bizarrement, ils sont bien assortis.

Ce que je n’ai pas vraiment aimé :

Pour moi, l’histoire va beaucoup beaucoup trop vite ! Il doit se passer seulement une semaine entre la fusillade et la fin du livre. Alors, bon okay c’est une romance, on sait quand on la commence comment elle va finir, mais quand même une semaine ce n’est pas beaucoup pour une nouvelle relation.

J’ai aussi trouvé que le personnage de May était un peu caricaturale: la blonde avec son petit chien. C’est vrai que parfois elle fait ou dit des choses qui sont débiles. Je comprends bien que c’est un parti pris de l’auteure, car May est surnommé « Bo Peep » par le reste de l’équipe en référence à la gentille bergère dans Toy Story. Donc c’est assumé, mais personnellement ce n’est pas le genre de caractère que j’aime lire chez une femme, même si May est plus forte qu’il n’y parait.

Par contre, je n’ai jamais vu une traduction aussi horrible. Limite ça m’a écorché les yeux. On pouvait deviner les mots anglais derrière la traduction française. Ça faisait vraiment calque. Il y a même certains moments où je ne comprenais pas le sens d’une phrase.

Ma note :
★ ★ ★ ☆ ☆

Pour moi il y a eu autant de bons que de mauvais points dans cette romance. Même si l’histoire était originale, je l’ai trouvé prévisible. Les personnages principaux et secondaires sont très sympathiques mais, les choses vont beaucoup trop vite et malheureusement la traduction bancale ne m’a pas fait apprécier ma lecture autant que je l’aurais aimé.

Je vous souhaite de très belles lectures et je vous dis à très vite les BookLovers 💙

Retrouvez-moi sur Instagram et sur GoodreadsFacebook et Twitter

Acheter Surprise au bout du fil d’ Elle Casey

 

Publicités

2 commentaires sur “[Chronique] Surprise au bout du fil (Elle Casey)

  1. J’ai connu Elle Casey grâce aux serial-novels Just One Night que j’avais beaucoup aimé. Cette saga m’a pas mal tenté quand j’ai vu qu’elle était traduite, mais si tu dis qu’elle est mauvaise je vais m’en tenir à la version originale dans ce cas. 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s